Le tour de l\'Europe en 125

Le tour de l\'Europe en 125

Le grand depard

  Lundi 6 avril 2009, Montpellier FRANCE, début du trip et des emmerdes.
Données :
poids bagages : 80 kg
km total au compteur : 18 789




  Tout le chargement est à refaire le superflu prenant trop de place et de poids au profit de l'indispensable. Poids des sacoches latérales 15 kg chacune, une fois en place les coutures sont à deux doigts de rompre, et qui plus est le côté du pot d'échappement ajoute au déséquilibre.
Après réorganisation totale me voilà prêt à partir au guidon de GERTRUDE direction Quillan sous la pluie, heureusement pas trop violente.


  Avant de partir je passe dire au revoir à mes amis, qui hallucinent un peu en voyant le sur-chargement de la moto.


  Vu qu'il est déjà 20 heures je décide de prendre l'autoroute à St jean de Védas.
De Montpellier à Béziers tout va bien, il ne pleut pas, pas de vent j'arrive à doubler les camions, jusque là tout va bien.


  Après Béziers le vent vient se rajouter, puis à Narbonne "c'est le drame" pluie diluvienne, pas mieux sur l'A61 une bonne petite côte où je me retrouve à 50 km/h à la toque sur l'autoroute avec des camions qui m'offrent une bonne douche froide à chaque dépassement, génial.
Je m'arrête sur une aire frigorifié et réfléchissant à la marche à suivre, toutes mes affaires sont trempées (exceptée la sacoche de réservoir) car j'avais mal fixé la protection du sac à dos, et les protections des sacoches latérales ne vont pas...


  D'un côté heureusement que toute cette merde arrive au début de l'expédition.


  Je reprends l'autoroute, que je quitte à Carcassonne où la pluie s'arrête. Bien que je ressente une gêne avec le sac à dos, du fait des sangles mal réglées, j'arrive sans trop de soucis jusqu'à Quillan.




14/07/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres