Le tour de l\'Europe en 125

Le tour de l\'Europe en 125

De Perpignan à Figueres



  Départ en fanfare sous la pluie toujours, plutôt faible aujourd'hui ouf, l'herbe est bien mouillée parfait pour une petite glissade contrôlée à la mariokart (je sais un kart a 4 roues), poursuivie par Daïka la chienne de la maison, direction Collioure.


 La pluie s'arrête en descendant sur Argeles, un temps méditerranéen digne de ce nom, se profile sur la côte Vermeille. Arrêt à Collioure pour prendre des photos de la magnifique petite cité, et la première rencontre avec un voyageur (Ou plutôt voyageuse) a lieu dans la un peu moins magnifique cité de Port Vendres, une jeune allemande qui se rend à Barcelone à bicyclette. L'échange est plutôt bref, normal pour une fille qui voyage seule, elle préfère rester sur ses gardes...


  Je croise pas mal de motards on échange le salut de la confrérie et enfin franchissement de la première frontière (Que d'émotion)



  N'ayant trouvé personne sur le no man's land pour me prendre en photo avec la bécane, ce sera seulement une photo avec Gertrude qui inaugurera les "Gertrude's pictures" un peu à la manière des Martine, Martine à la plage, Martine à la montagne, etc.


  La descente se poursuit sans problèmes particulier, la température extérieure est très agréable, le GPS trouve l'hôtel sans aucune difficulté...







16/07/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres