Le tour de l\'Europe en 125

Le tour de l\'Europe en 125

Toulouse

Mardi 7 juillet 2009,

 

Je réveilles Mickaël comme il me l'avais demandé la veille, il se rendort, et arrivera en retard à son travail.

 

Je ne fais pas grand chose de la journée, je glandes surtout, et en profites pour mater des DVD de Futurama, moi qui connaissais à peine cette série, je me régales, c'est aussi plaisant que les Simpsons à regarder, avec une touche un peu plus portée sur le cul, en plus Bender le robot odieux, alcoolique, et violent est tout simplement génial...

 

Mickaël rentre du taf, ce soir on ne sort pas...

 

Mercredi 8 juillet 2009,

 

Ce soir sortie, un pique nique Couchsurfing est prévu "Prairie des philtres" au bord de la Garonne.

 

je vais enfin faire un tour en ville :

 

Direction place Wilson, place du Capitole tout ça tout ça.

 

 

L’hôtel de ville depuis la place du Capitole,

 

La place du Capitole est pleine de marchand divers et variés, je cherche un drapeau avec la croix occitane, pour pouvoir le joindre avec le drapeau français, vu qu'en partant de Montpellier je n'ai pas eu le temps de trouver. Je fini par trouver mon bonheur dans une grande librairie papeterie ayant pignon sur rue...

 

Suite de la visite :

 

 

Un havre de paix, la place Wilson avec sa fontaine.

 

 

Une obélisque dans la ville,

 

 

Une rue Lambda de la ville rose.

 

Le soir venu Mickaël est de retour du taf, on va donc sortir, nous arrivons en retard au picnic CS, on reste environ 15 minutes, nous sommes peu nombreux 5 personnes en tout...

 

 

Ça n'empêche pas d'aller visiter un peu les rives de la Garonne avec Mickaël, et de prendre quelques photos dans la nuit Toulousaine :

 

 

 

Il est 1h du mat nous rentrons sur Ramonville, Mickaël me demande de le réveiller demain matin de manière plus efficace que mardi matin, pas de problème, j'ai la technique cette fois ci.

 

 

Jeudi 9 juillet 2009,

 

Il est 7 heures Mickael n'arrive pas à se réveiller pour l'aider je prends son ordinateur portable mets le son à fond, et sort une chanson de derrière les fagots qui lui donnera de l'entrain pour la journée :

 

 

Là ça marche mon hôte ne me reprochera pas de ne pas l'avoir réveillé, nous nous disons au revoir je quitterai doucement la ville dans la journée en direction de Pau, ma prochaine étape.

 



02/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres